---------- FAQ Drones ----------Retour

Drones / ---------- FAQ Drones ----------

 

Systèmes d'aéronefs télépilotés
Foire aux questions

 

1. Est-il obligatoire au Canada de suivre une formation pour piloter des drones ?

Non, il n'y a aucune obligation. Au Canada, il existe trois catégories de vol de drones : l'opération de base, l'opération avancée, et dans une certaine mesure, les vols récréatifs faits par des membres du club MAAC (communiquez avec le MAAC pour plus de renseignements).


L'opération de base concerne des drones :

Pour les opérations de base, vous aurez à réussir un examen écrit à choix multiples portant sur des sujets comme la loi aéronautique, la météo de base, les espaces aériens et un peu de théorie de vol.

Pour les opérations avancées, vous aurez aussi à réussir un examen écrit à choix multiples, plus exigeant, et à rencontrer une personne certifiée pour lui montrer vos aptitudes à voler un drone, afin d'obtenir un certificat canadien de pilote RPAS. L'examen n'a pas la réputation d'être facile.

2. J'ai beaucoup d'expérience, et j'ai déjà démontré mes habiletés de pilote SATP dans le passé. Dois-je obligatoirement passer réussir un examen écrit, et surtout, passer une évaluation en vol avec mon drone, pour obtenir le certificat avancé ?
Oui. Personne n'est exempté. L'examen écrit et l'évaluation en vol sont requis pour le certificat avancé, peu importe le type de pratique personnelle, ou de formation pratique que vous aurez prise dans le passé, ou encore une évaluation maison que votre école vous aurait fait passer lors de la formation. Voici la liste des 19 évaluateur(trice)s certifié(e)s par Transports Canada associés au CQFA.

3. Devrais-je aller dans une école qui offre des cours pratiques aussi ?
Le choix de l'école vous appartient et chacune aura ses arguments pour vendre ses produits. Nous ne pensons pas qu'avec les technologies actuelles des petits drones, et leur prix, qu'il soit nécessaire de payer pour des cours pratiques. Commencez avec un petit drone de moins de 250 gr et amusez vous dans un terrain dégagé, une fois que vous aurez complété la formation "Le cadre règlementaire des drones légers". Même si vous le cassez, combien de drones à 50$ allez-vous utiliser avant d'arriver au prix d'une formation pratique ? Nous sommes d'avis que c'est plus rentable d'économiser de cette façon, tout en apprenant dans le plaisir, au rythme que vous aimez.

Quant à la rumeur qu'il faille prendre une formation pour réussir l'évaluation en vol, il n'en est rien du tout. L'évaluation en vol se prépare par soi-même. Lorsque vous serez prêt(e) pour votre évaluation, communiquez avec nous, nous vous guiderons. Entre-temps, épargnez votre argent! (Et surtout, amusez-vous)

4. Existe-t-il des écoles certifiées reconnues par Transports Canada ?
Le CQFA est une école certifiée par Transports Canada depuis 50 ans, pour la formation des pilotes d'avion et d'hélicoptère. C'est aussi l'école nationale d'aéronautique du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec. Au Canada, il n'existe pas d'écoles certifiées pour uniquement la formation de pilotes de drone. En matière de pilotage de drone, aucune école, et aucun programme de formation ne garantit de recevoir un COAS, ou un certificat de pilote SATP. Transports Canada ne vérifie jamais le contenu des programmes, des écoles, ou la compétence des instructeurs. À vous de choisir une école "re"connue !

5. La formation du CQFA est-elle sérieuse, de calibre professionnel ?
Depuis 50 ans, nous avons formé des milliers de professionnels de l'aviation, de pilotes vérificateurs agréés, d'inspecteurs de l'aviation civile, de membres d'équipage et de gestionnaires, et depuis 2007, des pilotes de drones. Nos formateurs se sont mérités des distinctions internationales.

Les formations en ligne au pilotage de drones sont toutes animées, narrées, guidés et font appel aux dernières méthodes d'éducation aux adultes. Elles sont conçues par des professionnels de carrière qui vous accompagnent tout au long de votre apprentissange. Votre accès dure 2 années !  Essayez la formation "Le cadre règlementaire des drones légers" à 39$ seulement, sans vous engager. Vous pourrez tester votre intérêt avant de continuer votre formation complète. Offerte au CQFA et chez AMR-RC, Drone Volt, Lozeau et au Centre d'excellence des drones à Alma.

6. Aurais-je des frais récurrents, répétitifs ?
Non. Ni les cours individuels, ni le forfait théorique ne constituent une forme de membership, de souscription, ou autre façon de vous soutirer votre argent. Vous êtes en contrôle, et nous ne conservons aucun numéro de carte de crédit. Et votre accès est illimité pendant 2 années.

7. Et si je ne comprends pas les formations en ligne, serai-je seul(e) dans mon coin ?
Sûrement pas. Étudier dans le confort de votre salon ne signifie pas que vous êtes loin de nous. Écrivez-nous, appelez-nous, faites-nous un coucou sur Facebook, vous serez surpris(e) du service personnalisé. Pourquoi passer 35 heures dans une salle de classe, dans un groupe, quand vous pouvez avoir un lien direct avec nous ?  De plus, nous sommes actifs dans une foule de groupes de soutien aux pilotes de drone, notamment un peu partout sur Facebook .

8. Dois-je passer un examen médical ?
Les pilotes de drones au Canada n'ont pas de certificat médical. Soyez prudent, portez des lunettes de sécurité.

 

9. Je suis en région. Dois-je me déplacer à Montréal pour suivre vos cours ?
Non! Apprenez dans le confort de votre salon. Des questions? C'est facile. Vous nous posez vos questions par courriel, téléphone, fax ou via Facebook. Nous vous répondrons. Testez-nous! Pour l'évaluation en vol, nous avons des évaluateurs un peu partout, au Québec et en Ontario.

10. Je suis pilote professionnel de drones dans mon pays, comment faire pour me qualifer pour un COAS canadien?
Depuis le 10 mars 2020, les étrangers ne peuvent plus voler de SATP au Canada, peu importe la raison. Ils doivent ainsi se rabattre sur des appareils de 249g ou moins. Cette orientation sera révisée par Transports Canada en janvier 2021.

11. Vais-je recevoir une licence de pilote de drones?
Après avoir réussi l'examen de Transports Canada, oui. Le document s'appelle "Certificat de pilote SATP" et coûte 25$ payable à Transports Canada. Ca vaut aussi pour les pilotes d'avion, d'hélicoptère, les pilotes de ligne. Il faut réussir l'examen SATP.

12. Vais-je recevoir un Certificat restreint d'opérateur radio?
Oui, si vous faites la théorie en ligne et vous vous présentez chez nous, ou n'importe quel examinateur désigné par Industrie Canada, conformément au guide CIR-21 .

13. Quelle est la perspective de travail une fois rendu sur le marché?

Le marché du drone est toujours imprécis mais se développe graduellement depuis 2007. Les travailleurs autonomes qui se lancent en opérations de drones doivent demeurer très prudents et ne pas s'attendre à être en demande dès la sortie du cours. Comme toute entreprise, les clients se trouvent un à la fois, selon les moyens mis en oeuvre, le réseau de contacts, la qualité de vos services, vos tarifs et votre réputation professionnelle. Méfiez-vous des commentaires sur les réseaux sociaux ou des sites internets concernant des revenus de 2000$, 3000$, 4000$ par jour! Pensez plutôt que vous aurez des frais d'opérations, des salaires à payer, des assurances à défrayer et bien sûr, l'amortissement de vos équipements. Cette vision est très loin de la réalité actuelle. Gardez vos attentes réalistes et demeurez prudent(e)s avec vos investissements initiaux en matériel.

Les spécialistes déjà au travail qui ajoutent le drone comme outil de travail (ingénieurs, arpenteurs, agriculteurs, architectes ou cinéastes, pour n'en nommer que quelques-uns) devront également rester prudents dans le déploiement de leurs nouveaux services. Ils auront cependant l'avantage de miser sur une base de clients déjà identifiés.

14. Puis-je suivre ma formation sur iPad ou iPhone ?
Si vous utilisez un appareil mobile Apple (ex. iPad) sur IOS10, vous devez cocher la case "Garder ma session ouverte" lors de la connexion au cours.


15. Vais-je pouvoir obtenir une couverture d'assurances après ma formation?
Oui bien sûr. Facilement. Il existe plusieurs produits. Néanmoins, il s'agit d'un choix personnel et non d'une obligation de Transports Canada.

16. Existe-t-il des subventions d'Emploi Québec ou autres pour m'aider à payer la formation?
Sur le territoire du Québec, Emploi Québec gère plusieurs programmes d'aide à la formation pour les petites et moyennes entreprises qui développent de nouveaux marchés, nécessitant des formations d'appoint. C'est à titre d'entreprises (et non sur une base personnelle) établie généralement pour au moins deux années que les demandes peuvent être formulées au Centre de services aux entreprises de la région où la PME est active. Il est important de soumettre un projet de formation avant de suivre toute formation car Emploi Québec ne rembourse pas des formations prises avant qu'une entente ne soit conclue avec la PME. Toutes les demandes sont analysées par Emploi Québec au cas par cas, par le bureau de la région administrative où se situe la PME. En principe, jusqu'à 50% des frais de formation peuvent être couverts par un tel programme, mais seul Emploi Québec est en mesure de vous informer correctement. Plus d'informations ici.

17. Le coût de la formation sera-t-il une dépense admissible pour l'impôt ?
Les particuliers : Votre formation au CQFA est exonérée de TPS/TVQ. Les dépenses de formation professionnelle accréditée menant à un document officiel de Transports Canada sont admissibles, comme par exemple, le certificat de pilote SATP. Il est conseillé de consulter un comptable pour la suite, voire de lui copier ce paragraphe.

Les entreprises : Si vous lancez votre entreprise de services, alors les frais de formation peuvent constituer une dépense admissible dans le bilan de votre entreprise. Parlez-en à votre comptable. Le CQFA est également un organisme de formation accrédité conforme aux normes d'Emploi Québec dans le cadre de la Loi sur les compétences (aussi connue sous "Loi du 1%"). Si vous êtes un employeur québécois dont le chiffre d'affaires dépasse 2M$ (budget 2015), consultez le site internet d'Emploi Québec pour connaître les modalités. Les employé(e)s peuvent également trouver de l'information pertinente sur le site internet d'Investissement compétences. Ainsi, il est possible qu'un employeur au Québec décide que la formation au pilotage de drones représente une compétence clé au sein des activités de l'entreprise et alors, les frais de la formation au CQFA pourraient être admissibles selon la Loi du 1%.